Luc Vandenhoeck               
Médiateur agréé                  
    
 
 
Les avantages de la médiation
 
La médiation compte de nombreux avantages si on la compare au recours traditionnel devant un tribunal. En plus d’être une démarche commune, la médiation est plus rapide, moins coûteuse, confidentielle et elle favorise le rapprochement entre les parties. Ce rapprochement permet de maintenir des relations harmonieuses et de préserver le lien de confiance entre ces dernières.
 
Plus rapide
Contrairement à une audition devant un tribunal, les parties n’ont pas à se soumettre aux inévitables délais liés au processus judiciaire puisqu’elles établissent, de concert avec le médiateur, le rythme des rencontres et l’échéance de la médiation.
C’est donc dire qu’une médiation peut très bien se tenir dans un délai aussi court que quelques semaines, voire quelques jours.
 
Plus économique
Une médiation est généralement plus économique que le recours aux tribunaux, notamment parce qu’elle fait épargner les coûts reliés à la rédaction, au dépôt et à la signification des procédures nécessaires au soutien de l’instance ainsi que plusieurs autres frais inhérents à la résolution judiciaire d’un litige.
 
Confidentielle
Le déroulement de la médiation est confidentiel. Cela signifie que, mis à part les parties en cause et le médiateur, aucune autre personne n’a connaissance des faits entourant leur différend, du déroulement des séances et de l’issue de la médiation. Cette confidentialité constitue un avantage indéniable, particulièrement dans le domaine des affaires.
 
Préserve les liens entre les parties
Dans une médiation, il s’agit moins de déterminer quelle partie a raison que de trouver une solution acceptable pour les parties, afin que chacune en ressorte satisfaite.
Le médiateur s’affaire donc à instaurer un climat positif qui permet des échanges fructueux et constructifs.
 
Contrairement à une demande en justice où l’accent est généralement mis sur le droit et les points qui opposent les parties et où chacune tente de convaincre le juge de la justesse de ses prétentions, la médiation est un processus souple qui met l’accent sur les points consensuels et surtout sur les intérêts et les besoins respectifs des parties.
 
En médiation, les parties n’ont pas à convaincre le médiateur du bien-fondé de leur position. Les solutions qui sont explorées au cours du processus de médiation tiennent davantage compte de la situation vécue par les parties et visent à ce que le résultat les satisfasse.